200 est animé par une petite équipe de passionnés, renforcée aussi souvent que possible par des chroniqueurs et pigistes. En voici quelques-uns…

Alain Puiseux est l’éditeur de 200. À l’été 2013 il a été frappé par la grâce sur une route belge. Eddy Merckx lui est apparu en maillot Molteni et lui a dit : “Puisque tu ne trouves pas en rayons le magazine de vélo que tu aimerais lire, tu n’as qu’à le faire toi-même, gros malin.” Un an plus tard paraissait le numéro 1 de 200.

Thierry Cerinato est le rédacteur en chef de 200. Il a travaillé un quart de siècle à l’Equipe avant de ne pas savoir dire non à Alain Puiseux, à l’été 2013. En plus d’être capable de réciter la liste des clubs de foot espagnols de D2, il est aussi triathlète et fan des Wampas, ce qui en dit long sur sa résistance à l’effort.

Guy Maron est éditeur au Soir (Bruxelles). Il est aussi le titulaire de la “chronique du débutant” de 200, dans laquelle il raconte son parcours de néophyte. Il y a du boulot. Ça ne lui fait pas peur.

Swanee Ravonison a tâté de toutes les formes de cyclisme de compétition avant d’ouvrir sa boutique de vélo, à Nevers. Elle chronique pour nous sa vie de petite marchande de cycles. Elle est aussi la conseillère technique de la rédaction et parfois, elle illustre certains articles. C’est tout ? Non : Swanee est aussi cadreuse, construit ses propres vélos, et est associée à 200 pour le projet Fée du Vélo x 200

Yann Kerninon est notamment philosophe, enseignant, dadaïste, punk, dandy et cycliste. Il fait très sérieusement des choses idiotes, dont une chronique dans 200.

Olivier Godin a traversé l’Afrique en tandem, et en a fait un livre. Il est le champion du voyage à vélo dans 200.

Pierre Gouyou Beauchamps est lyonnais, rédacteur, photographe, et écrit pour 200 des papiers qui prennent leur temps. Il a raconté en feuilleton dans 200 son voyage Lyon – Oulan Bator.

Clete Purcel est auteur, photographe, maquettiste, volontiers un peu ours, et n’aime pas se voir en photo.