…nous font un plaisir immense.


Jusqu’à présent je ne lisais pas les magazines de vélo… Continuez à nous faire rêver, s’il vous plaît !

Laëtitia

Juste ce petit mot pour vous remercier de transmettre à travers votre revue toute la passion du vélo, et surtout du voyage à vélo, que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Guillaume, (Eaubonne)

Je vais au travail à vélo, mais 200 m’a donné envie de rouler plus…

Antoine (Toulouse)

Enfin !

Jean-Louis (Conflans-Sainte-Honorine)

Voilà le magazine que j’attendais. Super

Gilles

Je suis contaminé, je prépare le prochain voyage. C’est grave, docteur ?

Erick

Je ne suis pas à la recherche de la performance, mais du plaisir de rouler. J’ai cela dans votre magazine. À très vite pour le prochain

Thomas

Enfin un magazine intéressant pour les cyclotouristes à la recherche de découvertes et non de performance…

Marie-Julie

Invitation spontanée à la promenade sportive et contemplative, 200 nous est apparue miraculeusement sous des revues de golf dans une maison de la presse du Cotentin.
L’inédite a été lue, relue, dévorée, passée de mains en mains, rachetée…… Elle pérégrine

! Catherine (Marcq-en-Barœul)

Bravo pour la création de votre magazine. Il y avait un vide entre les magazines VTT vélo de route classiques

Loïc et Magali

Merci d’oser ce magazine !

! Sébastien (Saint-Rémy de Sillé)

Enfin un magazine qui ne se la pète pas !

Anonyme

Cher 200… Les vacances sont propices à de belles rencontres littéraires. Cet été, c’est toi qui m’a fait voyager…

Cédric

Vous êtes de grands malades. Ne changez rien !

Anonyme

Grâce à votre revue, j’ai levé le regard du compteur pour contempler les paysages, photographier, partager… Et ça m’a donné envie d’avoir moi aussi mon aventure.

Christian, via Facebook

Cela fait un peu plus d’un an que je vous lis, et chaque numéro est un cadeau, un morceau d’aventure, une bouchée savoureuse de plaisir et de convivialité.

Frédéric K.

Très bon remède contre ce cyclisme robotisé et formaté.

Militant cyclotouriste

Des revues sur le vélo, j’en lis depuis plus de cinquante ans mais jamais comme la vôtre. Pour la première fois de ma vie, je souscris à un abonnement: tout arrive…

Anonyme

Mon cher 200, merci de m’avoir donné envie de rouler à 42ans. Tu as changé ma vie et je pense à toi quand je suis sur la route.